Ça ne s’invente pas. En Italie, un homme se prénommant Roméo a été condamné à six mois de prison pour avoir été un "trop bon amant". Epuisé par les nuisances sonores provoquées par les rapports sexuels de cet homme de 42 ans, l’un de ses voisins a en effet porté plainte, rapporte le Daily Mirror. Mais cette démarche n’a pas freiné l’ardeur de l’individu, qui a continué à déranger l’immeuble, situé à Vigodarzere, dans la province de Padoue. En tout, pas moins de 12 voisins incommodés par les gémissements de sa petite amie ont été entendus au tribunal.

Des rapports interminables

Selon les témoignages, les rapports du couple duraient parfois plus d’une heure. Le motif de la plainte, déposée pour "harcèlement", donne la mesure de la nuisance subie par le voisin. Un motif jugé raisonnable par le magistrat de la cour de Padoue, qui a condamné l’impétueux amant à six mois de prison.

A l’issue du jugement, l’accusé à estimé qu’on le condamnait pour avoir été "trop bon en sexe" et a tenu à souligner la différence entre "harcèlement" et "bruit". Il a indiqué qu’il ferait appel de la décision du tribunal.

source: http://www.metronews.fr